Passer au contenu

/ Bureau de la promotion de la qualité

Rechercher

Rôle et mandat

L'évaluation périodique à l'Université de Montréal

L'Université de Montréal axe sa démarche d'évaluation périodique sur les programmes d'études, conformément à  la Politique des établissements universitaires du Québec relative à l'évaluation périodique des programmes existants de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) (maintenant le Bureau de coopération interuniversitaire - BCI).

C’est le Bureau de la promotion de la qualité qui supervise et coordonne la mise en œuvre du processus d’évaluation périodique des programmes d’études en étroite collaboration avec les facultés.

Un premier cycle d’évaluation réalisé entre 2007 et 2018 a mené à l’évaluation de 268 programmes d’études. Entre 2018 et 2025, ce sont plus de 475 programmes d’études qui feront l’objet d’une évaluation périodique soutenue par le Bureau. Les programmes visés par cette démarche sont les suivants (en excluant les programmes sous agrément) :

  • Tous les programmes de grade et les certificats;
  • Les D.É.S.S., les microprogrammes, les majeures et les mineures qui ne sont pas rattachés à un programme de grade;
  • Les programmes constituant un sous-ensemble d’un programme de grade et les programmes de qualification ou de préparation (au besoin).

En complément à ce premier volet de son mandat touchant l’évaluation périodique, le Bureau mène des travaux visant à faciliter et à optimiser les processus d’agrément dans les unités concernées.

Le Bureau est sous la direction de la vice-rectrice adjointe à la promotion de la qualité (VRAPQ), qui œuvre en appui à la vice-rectrice aux affaires étudiantes et aux études.

Trois conseillers en évaluation et une technicienne en coordination du travail de bureau (TCTB) soutiennent la VRAPQ dans la réalisation du mandat du Bureau. Les conseillers ont notamment le rôle d’accompagner les comités d’autoévaluation dans la conduite de leurs travaux.