Passer au contenu

/ Bureau de la promotion de la qualité

Rechercher

Doyens

Rôle dans le processus d'évaluation

Dans les facultés, la responsabilité de l'évaluation des programmes relève du doyen. Ce dernier assure un suivi des travaux et s'assure du respect de l'échéancier par le président du comité d'autoévaluation. Dans les facultés départementalisées, ce suivi s'effectue en collaboration avec les directeurs de département. Dans le cas de programmes issus de plus d'une faculté, les doyens des facultés concernées collaborent à toutes les étapes de l'évaluation; toutefois, il est utile que l'un des doyens soit identifié comme " porteur de dossier ".

Le rapport d'autoévaluation produit par le Comité est soumis aux membres de l'assemblée départementale ou facultaire concernée et approuvé selon les modalités déterminées par la Faculté. Au terme du processus d'évaluation, le doyen prépare un plan d'action qui donne suite aux recommandations du CAEP. La version finale du plan d'action est communiquée aux assemblées départementales et facultaires. Il est souhaitable que les résultats du processus d'évaluation (rapport synthèse du CAEP et plan d'action) soient déposés au Conseil de faculté.

Suivi de l'évaluation

Le doyen et les composantes facultaires sont responsables de l'implantation du plan d'action; le vice-rectorat adjoint à la promotion de la qualité (VRAPQ) assure un suivi de cette implantation auprès du doyen.

Principaux outils de travail destinés aux doyens dans le cadre du processus d'évaluation périodique des programmes d'études

Canevas du plan d'action

Ce document présente un tableau générique pouvant être utilisé comme modèle de plan d'action pour les facultés.

Le présent document a pour but d'assister les facultés dans l'élaboration des plans d'action qui résultent de l'évaluation d'un ou de plusieurs programmes d'études. Le Vice-rectorat aux Affaires étudiantes et aux études demande au doyen de déposer son plan d'action dans le mois qui suit la réception du rapport synthèse du Conseil académique d'évaluation des programmes (CAEP).

Le plan d'action permet à la Faculté de donner les suites appropriées à l'exercice d'évaluation et d'identifier les activités nécessaires à l'atteinte des objectifs fixés à l'issue de la démarche. Le plan d'action devrait aborder chacune des recommandations du rapport synthèse du CAEP.

Le plan d'action sert à structurer l'ensemble des activités qui seront mises en place afin d'arriver aux résultats attendus. Il sera rédigé avec précision et concision afin d'en assurer aisément le suivi. Pour cela, il devra spécifier clairement les objectifs à atteindre. De façon générale, les objectifs retenus devraient être spécifiques, mesurables, atteignables et réalistes. 

Habituellement, l'élaboration d'un plan d'action inclut les étapes suivantes:

  1. Identifier la recommandation du rapport du CAEP et déterminer quel est le résultat attendu suite à cette recommandation (l'objectif visé);
  2. Pour chacun des objectifs, indiquer les actions à entreprendre;
  3. Identifier un responsable (titre du responsable) pour chacune des actions à mettre en œuvre;
  4. Identifier les collaborateurs et le soutien nécessaires pour atteindre l'objectif visé;
  5. Définir un échéancier pour atteindre l'objectif visé;
  6. Identifier des indicateurs de résultats (par exemple: diminution du taux d'attrition, pourcentage d'étudiants admis ayant une moyenne supérieure à 3.2, etc.).

Consulter le document

Canevas du suivi du plan d'action

Ce document présente un tableau générique proposé comme modèle de suivi du plan d'action pour les facultés, lequel sera habituellement complété à mi-chemin entre deux évaluations, soit environ quatre ans après une évaluation périodique du ou des programmes d'études.

Consulter le document